Une sensibilisation syndicale auprès des apprentis ?

Les apprentis qui suivent leurs cours théoriques dans le canton du Jura pourraient avoir droit à une sensibilisation syndicale dans le cadre de leur formation. Selon nos informations, le syndicat Unia s’est approché du Département jurassien de la formation. Il estime qu’à la fin de leur apprentissage, les jeunes qui arrivent sur le marché de l’emploi doivent bénéficier d’informations suffisantes sur leurs droits de travailleurs.
 
 
Le patronat sur la réserve
 
La perspective de syndicats se présentant directement durant les cours, à l’école, ne soulève bien sûr pas l’enthousiasme du patronat. Une séance réunissant les uns et les autres, ainsi que des représentants du Centre jurassien d’enseignement et de formation (CEJEF), a eu lieu récemment. Pour l’instant, aucune mesure concrète n’est arrêtée. La directrice du CEJEF, Nathalie Barthoulot, explique que "la porte n’est de loin pas fermée, (…) mais on souhaite que l’information se fasse de manière très transparente et équilibrée". Parmi les pistes étudiées actuellement, on trouve le principe d’une information faite sur le temps des pauses, ou en fin de journée pour les élèves volontaires uniquement.
 
Notons encore que le syndicat cite l’exemple des cantons de Vaud et Fribourg, qui pratiquent cette sensibilisation depuis plusieurs années. /lbe
Partager
Link
Météo