Affaire Kneubühl : critiques de la presse

KneubühlAu lendemain de l'arrestation sans effusion de sang du forcené de Bienne, Peter Kneubühl, les journaux suisses sont soulagés. Mais les médias estiment aussi que la police et les autorités n'échapperont pas à une analyse approfondie des événements. Tous les quotidiens pointent du doigt les «ratés» qui ont émaillé cette affaire, notamment une communication difficile, la diffusion de la mauvaise photo et le fait que les forces de l'ordre aient laissé le forcené s'échapper à deux reprises.

L'administration est aussi mise en cause. Selon la presse, les autorités qui étaient au courant des obsessions du retraité depuis 2006 devront en tirer les conséquences ./ves

Partager
Link
Météo