Le Jura veut profiter de l’arrivée prochaine du TGV

Le Jura ne veut pas rester sur la touche, à l’heure de son raccordement au réseau TGV. Dans un peu plus d’une année, la nouvelle gare de Méroux-Moval verra arriver le premier convoi. Et en 2013, la liaison entre Delle et Belfort sera à nouveau opérationnelle, ce qui placera le Jura à environ 3 heures de train de Paris.
 
 
Cinq axes…
 
Les ministres Laurent Schaffter et Michel Probst ont présenté lundi matin la stratégie du gouvernement pour profiter au mieux de ces nouvelles perspectives et stimuler la croissance régionale. Une stratégie en 5 axes: développement du secteur de la plate-forme douanière de Boncourt, urbanisation des quartiers des gares de Delémont et Porrentruy, augmentation des possibilités d’hébergement, promotion de la paléontologie jurassienne, et accroissement de la notoriété du Jura.
 
 
… et sept "clés du succès"
 
Pour atteindre ces objectifs, le canton entend mettre en place un certain nombre de mesures d’accompagnement, baptisées «clés du succès». Il s’agira d’accélérer les procédures d’autorisation de permis de construire dans les zones d’activités d’intérêt cantonal; de développer les relations entre le Jura et l’aire urbaine de Belfort-Montbéliard; de réaliser des actions de promotion économique ciblées; de concentrer la promotion touristique sur les familles et les excursionnistes; d’impliquer tous les partenaires au niveau régional; de mettre en place des connexions ferroviaires efficaces entre le Jura et la gare TGV; d’engager des moyens financiers et humains adéquats.
 
 
De l’argent pour la communication
 
Ces moyens financiers, justement, sont prioritairement attribués à la communication. Un demi-poste a été créé dans l’administration à cette fin. Il s’agit d’un investissement de 300'000 francs. Un crédit-cadre pour l’ensemble des mesures prévues sera en outre proposé au Parlement jurassien dans le courant de l’année 2011.
 
 
Les communes aussi
 
Les villes de Delémont et Porrentruy entendent elles aussi tirer profit de ces futures connexions ferroviaires et routières. Toutes deux vont oeuvrer pour développer les alentours des gares CFF. A Porrentruy, il est également question de créer un village de vacances respectant les principes du développement durable. /lbe
 
 
(De gauche à droite: Gérard Guenat, Michel Probst, Laurent Schaffter et Pierre Kohler)
Partager
Link

Galerie photos liée

21.04.2011
Météo