La trentième rencontre européenne de Taizé a pris fin

Plus de quarante mille jeunes de seize à trente-cinq ans ont passé le Nouvel An à Genève, sous le signe de « la Bonté et de la Simplicité », pour reprendre les termes du frère Alois. Ils étaient hébergés dans des familles d’accueil. Le programme des journées alternaient entre prières, repas et diverses activités de rencontre. Comme Taizé est un rendez-vous œcuménique, des jeunes de toutes les confessions chrétiennes se retrouvaient au Temple ou à l’Eglise. Les sept Jurassiens présents, qui sont tous catholiques, ont participé au culte à Nyon ou à une cérémonie évangélique. La prochaine rencontre européenne aura lieu dans le courant de l'année, à Bruxelles. /lc

Partager
Link
Météo