Le Jura veut diversifier l’écosystème aquatique

Des aménagements de l’Allaine pour favoriser la faune et la flore. Trois communes d’Ajoie verront les berges de la rivière se transformer. A Courtemaîche, un bras secondaire sera creusé pour servir de refuge à la faune aquatique. Le milieu sera particulièrement favorable aux petits poissons, en cas de crue par exemple, ou parce que l’eau y sera plus tempérée.

A Boncourt et Courchavon, des mares de 70 m² environ seront aménagées. Elles serviront de zone d’habitat et de ponte aux batraciens, tels que les crapauds accoucheurs.

Les structures seront mises en place sur des terrains appartenant au canton, inaccessibles en raison de leur emplacement entre la rivière et les voies CFF et donc à vocation agricole nulle./iq

Partager
Link
Météo