Résolution pour un moratoire sur les crèches acceptée

Le texte initié par le popiste Rémy Meury a récolté 50 voix, sans opposition. La majorité des députés estime que l'arrêté du Gouvernement sur la tarification des crèches ne devrait pas entrer en vigueur dans sa teneur actuelle. La résolution invite l'exécutif à reprendre le dossier en décrétant un moratoire sur l'entrée en vigueur, et en accordant un caractère prioritaire au traitement des interventions parlementaires consacrées à ce sujet. Philippe Receveur, le ministre en charge du dossier, a pris connaissance des différentes interventions, mais relève qu'elles partent dans tous les sens. Le dialogue sera ouvert tout prochainement avec les différents partenaires: opposants, directrices de crèches et maires notamment. Les parents présents ce matin à la manifestation devront notamment constituer une délégation. Une décision sur l'entrée en vigueur ou non de l'arrêté sera prise avant Noël. /fs
Partager
Link
Météo