Bure se prépare à l’ouverture de l’A16

Trois années de nuisances en perspective pour les habitants de Bure. L’ouverture de la Transjurane entre Boncourt et les casernes n’est pas vraiment une bonne nouvelle pour la population du village ajoulot. Le trafic augmentera considérablement à partir de novembre jusqu’à l’achèvement du tronçon entre Bure et Porrentruy-Est en 2014.

Plutôt qu’une route d’évitement, la Commune a le choisi la réfection des chaussées dans le village et en profite pour aménager des trottoirs, installer un nouvel éclairage et des canalisations neuves. La Confédération prend en charge 55% de ces travaux conséquents.
 

Beaucoup de camions
 
L’arrivée prévue à Bure d’un nombre important de véhicules en provenance de la France a nécessité divers chantiers. La traversée de Courtedoux est terminée. Un giratoire sera construit à l’entrée de Fahy. Il s’agit notamment de diriger le trafic de transit en direction de Fahy, puis de Courtedoux pour éviter la traversée de Porrentruy. Entre 350 et 700 camions arriveront depuis la France par jour dès la mi-novembre. Environ 5000 véhicules transitent aujourd’hui par la Basse-Allaine. /rce + photo "A16 info"
Partager
Link
Météo