Les opposants à l’aérodrome de Bressaucourt déboutés par le Tribunal administratif fédéral

L’association des opposants au projet d’aérodrome du Jura et le WWF avaient déposé un recours en mai 2005. Recours qui portait sur trois points: l’octroi de la concession d’exploitation, le règlement d’exploitation et l’approbation des plans.

C’est la satisfaction du côté des initiants, la Société coopérative de l’Aérodrome de Bressaucourt, crée en 1996 pour mener à bien le projet. «Une preuve que le projet est bien ficelé», selon Roger Faivre, vice-président de la société. Du côté des opposants, on s’annonce surpris du rejet de ce recours. Reste aujourd’hui pour eux la voie de recours au Tribunal fédéral, jusqu’au 1er février. Les opposants n’ont pas encore pris de décision, une réunion aura lieu au début de l’année. A noter encore que le peuple aura son mot à dire sur ce projet d’aérodrome: les citoyens doivent se prononcer fin février sur une initiative pour la protection des paysages bocagers jurassiens. Un texte qui vise clairement à empêcher la construction de l’aérodrome. Même si l’initiative est acceptée, pas sûr que le projet tombe à l’eau: tant du côté des initiants que des opposants, on reste prudent sur ce point. Mais quel que soit le résultat des urnes, ça sera, pour les deux camps, un signal politique fort. /pc

Partager
Link
Météo