C'est historique, la gauche perd la mairie de Delémont

Pierre Kohler élu à Delémont, c’est la plus importante des surprises après le 2e tour des élections à la mairie. Le démocrate-chrétien a battu le maire sortant Gilles Froidevaux. Des surprises aussi en Haute-Ajoie et Rossemaison. C’est le statut quo à Porrentruy.
 
Pierre Kohler remporte la mairie de Delémont
 
C’est la plus grosse surprise de ce dimanche après-midi et sûrement, de ces dernières années, dans une élection à la mairie, dans le Jura. Pierre Kohler a mis fin au règne de la gauche qui était à la tête de la mairie de la capitale jurassienne depuis plus de 50 ans. L’ancien ministre et conseiller national démocrate-chrétien est élu avec 2413 voix. C'est 674 suffrages de plus qu’au 1er tour.
 
Pierre Kohler bat le maire sortant. Le socialiste Gilles Froidevaux n’obtient que 2110 suffrages et enregistre la plus forte progression avec 996 voix de plus qu’au 1er tour, mais c’est encore 303 voix de retard sur Pierre Kohler. La participation a été de 53,5%, elle était de 49% au 1er tour. Elle n’a que peu progressé en dépit des enjeux que représentait cette élection.
 
Statu quo à Porrentruy
 
A Porrentruy, pas de changement. Le maire sortant Gérard Guenat conserve la mairie avec 1255 voix, soit 339 de plus qu’au 1er tour. Il a certainement bénéficié d'un report des voix radicales. Le démocrate-chrétien a battu le candidat du PCSI, Thomas Shaffter, qui n’obtient que 1139 suffrages avec une progression un tout petit peu plus importante, 405 voix de plus que le 30 novembre.
 
Le report des voix socialistes du 1er tour ne s’est pas fait. Il faut dire que jamais le PS n’a appelé officiellement à voter pour le candidat du PCSI. Pour rappel, François Laville, absent du second tour, avait obtenu 701 suffrages. Il en obtient encore 99 au 2e tour. La participation a atteint 52,06% contre 59,4% au 1er tour. Il y a eu clairement démobilisation, probablement à gauche.
 
La commune de Haute-Ajoie en mains radicales
 
Le radical Michel Baconat remporte la mairie de Haute-Ajoie avec 314 voix. Mais l’élection aura été serrée. Il ne bat la démocrate-chrétienne Sabine Lachat que de 9 voix. Elle est créditée de 305 suffrages. La participation a atteint 73%. Pour rappel, la nouvelle commune de Haute-Ajoie est composée de Chevenez, Damvant, Réclère et Roche d’Or.
 
A retenir que le démocrate-chrétien Jérome Oeuvray a été élu président des assemblées de cette nouvelle commune de Haute-Ajoie avec 281 voix contre 266 voix à Dominique Laville, sans parti.
 
Changement à Rossemaison
 
Autre surprise avec la victoire de Matteo Cretti à Rossemaison. Il est élu maire avec 158 voix en lieu et place de la maire sortante Nelly Aegerter, qui n’obtient que 110 voix. La participation a atteint 61%. /gk
Partager
Link
Météo