Treize oppositions à la réfection de la traversée du Noirmont

Un coup de frein dans le projet de réfection de la H18 au Noirmont. La commune a reçu pas moins de treize oppositions au projet présenté à la population fin octobre. La maire du village souhaite rester sereine.

 
Oppositions tous azimuts
 
Plusieurs citoyens, parmi lesquels quelques commerçants, avaient critiqué ce projet en octobre pour diverses raisons : manque d’écoute de la part des autorités, suppression d’une dizaine de places de parc et de passages pour piétons. Fin décembre, les treize oppositions déposées sur la table du Conseil communal reprennent dans leur majorité ces soucis mais n'inquiètent pas la maire Denise Girardin : "Je ne suis pas surprise. Treize oppositions dans un village de 1600 habitants pour un projet de plusieurs millions de francs, c'est ce à quoi l'on s'attendait". Reste que c'est relativement rare dans la région d'avoir autant d'oppositions pour un seul projet. "Je reste sereine. Je pense que la plupart des oppositions pourront être levées facilement", reprend Denise Girardin.
 
Les oppositions ont été transmises au canton qui est chargé de les traiter. /clo
Partager
Link
Météo