Des traces ADN retrouvées dans l'enquête sur le drame du Lac de Bienne

Rebondissement dans l’enquête sur le drame du lac de Bienne. Des traces ADN ont été relevées sur l’hélice du bateau séquestré après le drame qui avait coûté la vie à une jeune femme en juillet dernier, selon un article paru mardi dans Le Matin.
 
Selon  le quotidien,  ces nouveaux éléments de preuve mettent en cause le suspect No 1, un Bernois de 74 ans, soupçonné d'être le conducteur de l'embarcation incriminée. De son côté, l’avocat du suspect a obtenu une contre-expertise. Elle pourrait repousser à l’an prochain les conclusions de l’enquête préliminaire.
 
Selon le quotidien, la Porte-parole de la police bernoise, Florie Marion a refusé de s’exprimer sur la culpabilité renforcée du suspect. Mais elle a confirmé que des traces ADN ont été trouvées sur le bateau. L'enquête devra déteminer s'il s'agit de l'ADN de la jeune femme./ves
Partager
Link
Météo