Verdict dans l'affaire de l'ex-caissier de la Bourgeoisie de Montavon

Le tribunal correctionnel a rendu son jugement dans l’affaire de l’ex-caissier de la Bourgeoisie de Montavon. Il a été condamné à 24 mois d’emprisonnement avec sursis pendant 5 ans. De plus le Tribunal lui a fixé comme ligne de conduite l’obligation de rembourser les lésés durant la période de sursis. Les Juges l’ont reconnu coupable d’abus de confiance qualifié et de faux dans les titres. Il est accusé d’avoir détourné à son profit la somme de 350'000 francs. Les faits se sont produits de 1998 à 2005.

Compte rendu d’audience Patrick Buchwalder.

Aussitôt le verdict prononcé, l’ancien secrétaire-caissier de la Bourgeoisie de Montavon est allé serrer la main des juges. Comme s’il était soulagé. Non seulement d’avoir été condamné à du sursis mais aussi parce que son affaire est jugée et que la justice lui a donné la chance de retrouver sa dignité. Il a accepté la sentence et se dit déterminé à rembourser les lésés dans le cadre d’un accord financier. Pour fixer la mesure de la peine, le tribunal s’est appuyé sur le réquisitoire du Procureur Yves Maître. Le Président du Tribunal a insisté sur le fait que la peine était plus lourde que si elle avait été prononcée à l’encontre d’un simple pékin. A l’époque des faits le condamné était député-maire, circonstances aggravantes pour lui. /pb

Partager
Link
Météo