La pompe à chaleur séduit les Jurassiens

Les Jurassiens qui construisent une maison misent en priorité sur la pompe à chaleur. Si l’on s’en réfère aux publications parues dans le Journal officiel depuis le début de l’année, 20 particuliers ont choisi d’équiper leur nouvelle maison avec une telle installation. Ce qui représente quasiment 100% des projets déposés depuis janvier (les deux exceptions concernent des panneaux solaires thermiques et un chauffage à gaz).
 
Selon Sébastien Faivre, collaborateur au sein d’une entreprise jurassienne de techniques énergétiques, les pompes à chaleur offrent actuellement "des rendements très intéressants pour des coûts de plus en plus bas. Ces installations permettent d’allier l’aspect écologique et l’aspect financier."
 
 
La citerne à mazout ne fait plus recette
 
Presque plus personne ne songe désormais à équiper une nouvelle maison d’une chaudière à mazout. Comme l’explique Sébastien Faivre, "du mazout pour la construction d’une maison familiale, ça n’a plus beaucoup de sens aujourd’hui", en raison notamment de la nécessité de disposer d’un local pour la citerne, ainsi que de l’instabilité du prix du pétrole.
 
Les pompes à chaleur ne sont pourtant qu’une solution parmi d’autres pour se chauffer écologiquement. C’est surtout le type de construction qui détermine la technique de chauffage la mieux adaptée. Une pompe à chaleur ne conviendra par exemple pas forcément à un grand bâtiment ou à un immeuble locatif, car elle devrait alors être nettement plus grande, et par conséquent plus chère. /lbe
Partager
Link
Météo