Le contrôle de la viande assuré par l'Etat

Le contrôle de la viande de boucherie sera désormais assuré par l’Etat et non plus par les communes. C’est l’une des conséquences de l’adoption ce mercredi par le Parlement jurassien de l’adaptation de la loi sur les denrées alimentaires.
 
Par 32 voix contre 25, les députés ont notamment décidé que l’Etat prendra désormais entièrement à sa charge la rétribution des vétérinaires officiels et des auxiliaires en matière de contrôle des viandes. Les dispositions votées par les députés doivent permettre d’assurer notamment la pérennité des 22 abattoirs de la région, y compris celle du seul abattoir municipal qui se trouve à Porrentruy. Le ministre Michel Probst y voit d’ailleurs un gage de maintien des emplois dans le domaine de la boucherie et de la défense des produits du terroir.
 
Lors du vote final, la loi a été acceptée par 55 voix contre 0. /gkl
Partager
Link
Météo