Un soutien transitoire pour les communes fusionnées

Le Parlement jurassien a adopté mercredi par 38 voix contre 2 une motion du député PDC Michel Choffat. Le texte attirait l’attention sur la situation financière des communes nouvellement fusionnées.
En 2009 et 2010, pour certaines d’entre elles, le montant de la péréquation financière diminue, alors que pour d’autres communes, qui ont renoncé à fusionner, le montant augmente.

Pour compenser ce manque, la motion demandait que l’Etat puisse accorder à ces communes une aide complémentaire durant une période transitoire. Les bases légales seront donc modifiées en conséquence.

Le Gouvernement recommandait d’accepter la motion. /lbe

Partager
Link
Météo