Quatre ans à l'ombre pour viol et brigandage

Quatre ans d’emprisonnement pour le principal prévenu dans une affaire de brigandage et de viol. Le Tribunal d’arrondissement de Moutier a tranché après 3 jours d’audience. Il l’a reconnu coupable de viol, lésions corporelles, voie de faits, brigandage et infractions à la loi fédérale sur les stupéfiants. L’homme reste donc en prison et se voit infliger une amende de 500 francs.

Son acolyte écope de 15 mois de privation de liberté avec sursis pendant 3 ans. Le Tribunal a retenu les préventions de complicité de brigandage, infraction à la loi sur les stupéfiants et conduite répétée sous l’influence de stupéfiants. /rc

Partager
Link
Météo