L'AJCP veut un Tribunal des affaires familiales

Un tribunal des affaires familiales et la promotion de la médiation… L’Association jurassienne pour la coparentalité prend position dans la consultation menée actuellement par les autorités au sujet de la réforme de la justice. L’organisation judiciaire dans le canton du Jura doit être adaptée afin de répondre aux nouvelles exigences des codes de procédure civile et pénale sur le plan suisse.
 
L’AJCP entend profiter de l’occasion pour que soit améliorée dans le Jura l’efficacité du fonctionnement de la justice dans le domaine des affaires relevant du droit de la famille. Selon l’association, l’intérêt de l’enfant doit être au centre des préoccupations dans le règlement des conflits conjugaux.
 
Pour mémoire, il faut savoir que le Jura enregistre chaque année près de 170 cas de divorces. Sur le plan suisse, les procédures engagées par la justice dans les cas de divorce et de séparation ont concerné plus de 14 000 enfants en 2008. Aujourd’hui, Ils sont plus de 50 000 enfants dans tout le pays à souffrir de troubles psychiques suite à la séparation de leurs parents. /gk
Partager
Link
Météo