Pas encore d’accord pour la suite du financement du TGV Est

La signature en France de la convention de financement de la deuxième phase du train à grande vitesse Est a été repoussée à la fin du mois prochain. Les partenaires n’ont pas encore trouvé un accord. Cette 2e phase doit mettre Strasbourg à 1h50 de Paris, en TGV. Le projet est devisé à trois milliards de francs. Il doit être réalisé entre 2010 et 2015. La conclusion de l’accord bute sur les contreparties exigées par la Lorraine et Champagne-Ardenne, deux des quatre régions concernées. /lb 

Partager
Link

Galerie photos liée

21.04.2011
Météo