Un accident pas comme les autres

À Porrentruy, le Tribunal de 1re instance s’est penché mardi sur cet accident de la circulation qui s’est produit le week-end de Pâques 2009 sur le Bois de Robbes à Develier. Un cycliste est entré violemment en collision avec un tracteur. L’agriculteur est accusé de lésions corporelles graves par négligence. L’audience a été renvoyée. Une expertise a été réclamée par le juge Pierre Lachat.
 
 
Une sale histoire
 
Le récit peut paraître banale. Mais l’histoire entre ces deux hommes ne l’est pas et leurs airs penauds au Tribunal en témoignent. Rappel des faits: c’est le week-end de Pâques. Il fait beau. Les motos, les vélos sont de sortie. Ce Samedi-Saint 2009, deux tracteurs –un père et son fils- transportent du bois aux alentours du Bois de Robbes, le long du bout droit entre Develier et les Rangiers. Les deux véhicules agricoles s’engagent sur la chaussée. Après quelques mètres, les agriculteurs s’aperçoivent qu’un cycliste est à terre, grièvement blessé. Les secours, la Rega sont appelés sur place. La police constate une marque de sang sur la remorque de l’agriculteur. Il ne s’était rendu compte de rien.
 
 
Expertise réclamée
 
De nombreux témoins à la barre. Des policiers, spécialistes des accidents, des motards… Tous confrontent leur souvenir de l’accident. Le Juge Pierre Lachat demande des précisions presque mathématiques : trajectoires, distances de freinage, temps de réaction, etc.

Une expertise a été finalement demandée par le juge. L’audience est ainsi renvoyée. /sju

Partager
Link
Météo