Pour plus de respect des joueurs de football envers les arbitres

RubinNicolas Rubin, un jeune gymnasien de Moutier, a mené une étude sur le sujet. Dans le cadre de son travail de maturité, il a fait des recherches approfondies dans des clubs de football du Jura, du Jura bernois et du Seeland. A l’aide de questionnaires délivrés à 60 joueurs et 60 arbitres, il a pu établir d’une manière générale l’état de la situation dans la région.
 
Et les résultats obtenus sont surprenants: 10% des joueurs interrogés avouent avoir déjà agressé un arbitre. Du côté des arbitres, 23 d’entre eux ont confié avoir peur avant un match. Nicolas Rubin propose différentes solutions pour améliorer la situation des hommes en noir et blanc.
 
Une première consisterait à intégrer un entraineur psychologue au sein des jeunes équipes pour les éduquer à bien se comporter sur le terrain. Nicolas Rubin propose aussi d’interdire de jouer à vie ou pour plusieurs années aux joueurs qui ont commis des actes de violences envers un arbitre.

Les premiers échos de son travail sont positifs. Nicolas Rubin est applaudi par le milieu footballistique régional. L’Association Jurassienne de Football vient de lui remettre le «Fair-play du cœur» pour le féliciter. /mr

Partager
Link
Météo