Recours rejeté sur un projet d'éolienne

Un citoyen de Glovelier débouté par le Tribunal de première instance de Porrentruy. Il s’opposait au permis de construire délivré aux services industriels de Genève pour l’édification d’un mât de mesures de potentiel éolien sur une parcelle de la commune de Saint-Brais.
 
La juge a motivé son rejet par l’absence de qualité pour agir du recourant. L’homme, propriétaire d’une parcelle qui jouxte celle où le mât provisoire devrait être édifié, évoquait, entre autres, «des imprécisions sur le projet, le caractère écrasant du mât et son inesthétisme».
 
Convaincue par des informations de l’Office de l’environnement, la juge a retenu que même si l’impact sur le paysage est indéniable, il doit être relativisé dans la mesure où le mât devra être démonté dans deux ans. Le recourant devra payer les frais de justice. /clo
Partager
Link

Galerie photos liée

21.08.2013
Météo