L’affaire de braconnage du Jura prend de l’ampleur

L'affaire de braconnage mise au jour début septembre dans les Franches-Montagnes prend de l'ampleur. Les enquêteurs évoquent désormais non plus 50, mais 250 bêtes, chamois et chevreuils, en une dizaine d'années. L'information a été révélée hier soir par la TSR. Pour rappel, deux frères, dont l'un était garde-faune auxiliaire, avaient été arrêtés après avoir été surpris en train de dissimuler un chevreuil mort sur un chemin vicinal. L'un d'eux a reconnu avoir tué plus de 50 bêtes. Le garde-chasse auxiliaire nie pour sa part être impliqué dans ces actes. Il a été suspendu de sa fonction jusqu'à la conclusion de l'enquête. /ami
Partager
Link
Météo