Le Conseil général de Bassecourt se penche sur son réservoir d’eau potable

Un crédit de 1'860’000 francs est au menu du législatif mardi soir. Un crédit destiné à la transformation du réseau d’eau potable, la construction d’une nouvelle cuve, et la rénovation du réseau.
 
Le réservoir actuel, construit en 1969, n’a plus une capacité suffisante pour assurer l’approvisionnement en eau de Bassecourt.

Pas d’augmentation du prix de l’eau

La dépense de 1'860’000 francs sera couverte par voie d’emprunt à charge du service des eaux. Le projet est soutenu à hauteur de 425'000 francs par le canton. Une demande de subvention est en cours auprès de l’ECA pour la partie réserve incendie. Le prix de l’eau ne sera pas augmenté, car une hausse du prix du mètre cube était déjà entrée en vigueur en 2009; une nouvelle taxe de base par compteur a aussi vu le jour dès le 1er janvier 2010 pour financer les nouveaux investissements.

Autres points à l’ordre du jour

A noter encore que le Conseil général de Bassecourt se penchera sur le budget 2010, qui prévoit un déficit de 848'000 francs. La quotité d’impôt devrait rester inchangée. Un crédit de 265'000 francs pour des travaux à la Résidence Claire-Fontaine devra aussi être discuté. /pch

Partager
Link
Météo