Des filets pour protéger les poissons

D’habitude, quand l’homme installe des filets, c’est pour capturer les poissons. Il en est autrement sur les berges du Doubs :  Il y a quelques semaines, les pêcheurs ont tendu des filets pour protéger les poissons d’un prédateur vorace: le cormoran. Chaque hiver, lorsque les lacs gèlent, cet oiseau migre au bord du Doubs et pie la rivière. Les fils tendus d’une berge à l’autre par les pêcheurs le découragent de venir prendre son repas dans la rivière franco-suisse. /lba + sbo
Partager
Link
Météo