Corbeau à Saint-Ursanne: arrangement à l'amiable

Dénouement "heureux" dans l’affaire du « corbeau » du Clos du Doubs. Un arrangement a été trouvé entre les parties. Des excuses ont été formulées par le « corbeau » et il s’est engagé à verser une somme de cinq milles francs à la victime pour tort moral.
On se souvient qu’un agriculteur de cette région avait fait parvenir des lettres calomnieuses à une personne connue du Clos du Doubs. Pire, il avait fait paraître une annonce dans un journal qui stipulait que la personne visée vendait ses charmes. L’agriculteur démasqué a avoué les faits et a motivé ses agissements par le refus de sa victime de lui vendre des terres. Pas certain que les protagonistes de cette affaire partent ensemble en vacances, mais pour la justice l’affaire est close à condition que les engagements soient tenus. /pbu
Partager
Link
Météo