La déléguée à la jeunesse interjurassienne prend ses marques

C’est le début d’une nouvelle ère pour la politique de la jeunesse interjurassienne. Johanna Eyer inaugure un nouveau poste dédié aux jeunes du Jura et du Jura bernois. Entrée en fonction au premier janvier, la déléguée à la jeunesse trace les premières lignes de son action. Son premier travail est de se faire connaître auprès des différents acteurs du milieu.
Cette jeune de 25 ans travaillera à 50 % pour le canton du Jura et à 40 % pour le Jura bernois. Elle dispose de deux lieux de travail : Delémont et Courtelary. La déléguée n’est pas une animatrice de rue. Son rôle sera d’identifier les besoins et problèmes des jeunes. Elle transmettra ensuite ces besoins aux communes et autorités compétentes. Le poste s’inscrit dans la nouvelle Loi jurassienne sur la politique de la jeunesse.
De nombreuses difficultés juridiques ont été rapidement surmontées pour que le poste soit compatible dans les deux cantons. Et cela, sous l’impulsion du Conseil du Jura bernois, qui a beaucoup à attendre de ce poste. Pour le moment, 34 communes de la région sur 49 ont adhéré au projet. Elles y participent à raison de 50 centimes par habitant et par an. /dw
Partager
Link
Météo