Nouvel épisode dans le dossier de rénovation de la Salle de l’Inter à Porrentruy

La Commission cantonale du paysage et des sites (CPS) va à contre sens de l’Office de la culture dans ce dossier.

Elle pose un regard très critique sur le nouveau projet déposé par la Municipalité de Porrentruy en décembre 2010.

Pour la CPS, les nouveaux plans des façades de la cage scénique sont complètement différents du permis initial. Sur ce point elle ne partage pas l’avis de l’Office de la culture et propose de revenir au projet initial.

La CPS compare le nouveau projet aux bâtiments industriels de la Confédération des années 1950 ce qui est incompatible dans une vieille ville médiévale.

Cette prise de position, surprend et agace le conseiller communal chargé du dossier, Thomas Schaffter, même si la CPS n’a qu’un rôle consultatif et non décisionnel.

Le Conseil communal de Porrentruy a jusqu’au 1er mars pour répondre aux remarques de la CPS. /pbu

Partager
Link

Galerie photos liée

13.09.2014
Météo