Le TGV dans moins de 1000 jours

La semaine qui s’achève aura été cruciale pour l’avancement du TGV Rhin Rhône en France voisine. Lors d’un déplacement sur le chantier, le président Nicolas Sarkozy a annoncé que l’Etat avait décidé de faire réaliser la fin des études et les acquisitions foncières du tracé entre Belfort et Mulhouse.
 
La validité de la déclaration d’utilité publique pour cette zone prenait fin en 2012 et l’absence de décision aurait entrainé un retard de dix ans dans les travaux.
 
Pour rappel, la branche Est du TGV Rhin Rhône est estimée à plus de 3 milliards et demi de francs, plus d’un milliard sera investi cette année. La mise en service de la ligne est prévue le 11 décembre 2011. Il reste donc moins de 1000 jours pour finaliser et financer l’ensemble des travaux prévus sur cette ligne qui placera l’ensemble de la région au cœur du dispositif européen des lignes à grande vitesse.
 
Le plus grand chantier de génie civil en France
 
Dans la région frontalière, l’un des chantiers les plus importants est la gare de Meroux qui mettra Belfort à 2h25 de Paris avec 8 allers-retours par jour. Plus d’un million de passagers par année sont attendus dans cette gare dont les travaux de terrassement sont en voie d’achèvement. Sa construction doit démarrer à l’automne.
 
Autre chantier important et très spectaculaire, c’est le viaduc de la Savoureuse, un ouvrage de 800 mètres qui surplombe une route nationale, une autoroute et un canal. Il devrait être terminé à la fin de l’année.
 
Une exposition pour mieux comprendre les enjeux
 
Les personnes qui s’intéressent à ce projet auquel participe la Suisse à hauteur de 100 millions de francs peuvent découvrir jusqu’au 30 avril une exposition didactique à l’Hôtel du Département à Belfort. Elle est ouverte du lundi au vendredi de 8h45 à 12h00 et de 13h45 à 17h30, l’entrée est libre. /gk
Partager
Link

Galerie photos liée

29.06.2009
Météo