Celtor à Tavannes va accueillir une partie des déchets du stade de la Maladière

Une partie des déchets du chantier du stade de la Maladière à Neuchâtel va terminer sa course dans le Jura bernois. Il s’agit notamment des déchets légèrement pollués qui seront stockés dans la décharge Celtor à Tavannes. Des matériaux qui sont sans danger. Le canton de Berne a donné son feu vert après analyse au rapatriement de ces déchets. La décharge Celtor est habilitée à stocker ce genre de matériaux qui ne peuvent pas être simplement incinérés pour diverses raisons. Il ne s’agit en aucun cas de déchets présentant un quelconque danger. La pollution résulterait des travaux effectués sur le site de la Maladière au début du 20ème siècle et du remblaiement du site à l’époque à l’aide de détritus. Le volume de gravats qui pourraient rejoindre Tavannes se montera au maximum à 8000 mètres-cube. Il s’agit d’une très faible quantité. Quant au reste des 300'000 mètres-cube de gravats qui seront extraits de la Maladière, ils seront stockés dans des décharges du canton de Berne, notamment à Reuchnette et à Safnern. En revanche, rien ne devrait être stocké dans le canton du Jura. /jh
Partager
Link
Météo