Ordre du jour famélique pour le Parlement jurassien

Parlement jurassienLe Parlement jurassien se réunit pour la deuxième fois de l’année mercredi. Quelques sujets d’actualité rebondiront à la tribune du législatif. Deux interpellations, l’une à propos des centrales nucléaires et l’autre sur la santé du Doubs, marqueront le début de la séance. A voir également l’accueil qui sera réservé par les députés à la résolution proposée par l’élu CS-POP Christophe Schaffter. Le Delémontain propose de geler la Convention de rupture entre l’Etat et l’ancien commandant de la police, puis de la dénoncer. Si quinze élus signent le texte, la discussion pourrait être ouverte juste après l'heure des questions orales.
 
 
La création d'un nouveau service en première lecture
 
Moins actuel et plus formel, le Parlement se prononcera en première lecture sur la création d’un nouveau Service de la consommation et des affaires vétérinaires, une entité qui comprendrait le chimiste et le vétérinaire cantonal. Ce nouveau service doit être placé dans le Département de la santé. Enfin, le plénum prendra congé du libéral-radical François Valley, nommé chef du Service des arts et métiers et du travail. Le Bruntrutain endossera ses nouvelles fonctions le premier avril. Il cède sa chaise de député à David Balmer, qui, lui, cède son rang de suppléant à Serge Caillet.
 

Vous pouvez suivre les questions orales du Parlement jurassien dès 08h30 sur RFJ, ainsi que l’intégrale de la séance en sons et en images sur notre site Internet. /lba

Partager
Link

Galerie photos liée

26.10.2016
Météo