Lourde peine pour un jeune récidiviste

18 mois de prison ferme. C’est la peine prononcée ce matin par le Tribunal d’arrondissement de Moutier.

Un jeune homme de 22 ans, récidiviste, comparaissait depuis hier pour une quarantaine de délits. La Cour l’a acquitté pour une partie des chefs d’accusation, mais elle n’a pas été clémente pour autant. Le compte-rendu d’audience de Thibaut Schaller.

«Nous ne croyons plus en l’épée de Damoclès dans votre cas». Le président du tribunal se voit contraint de retirer le sursis au prévenu et il le dit lui-même: «c’est un constat de dépit». Les 18 mois seront fermes. La récidive a lourdement pesé dans la balance. C’est déjà la troisième fois que le jeune homme est assis dans ce tribunal. Le trafic de drogue a aussi son poids dans la décision de la cour. Une cour qui jauge les gains du prévenu à 9'000 francs, ce qui n’est pas loin d’être un cas grave selon la loi. Le nombre d’infractions, 25 crimes et délits ainsi que 25 contraventions, est également conséquent. Le prévenu échappe pourtant à une partie des chefs d’accusation, soit faute de preuve, soit à cause d‘erreur dans la procédure, soit parce que le cas est bénin. Le président du tribunal le dira : «ce n’est pas pour autant en ordre». Une mise en garde sur laquelle le jeune prévôtois devra méditer en prison. /ts

Partager
Link
Météo