L’assemblée de la FSFM en quête de sérénité

L’assemblée de la FSFM aujourd’hui sera-t-elle celle du renouveau? Les délégués de la Fédération suisse d’élevage du Franches-Montagnes se réunissent cet après-midi à Riedholz dans le canton de Soleure. Après une année 2008 qui aura mis à mal l’élevage du Franches-Montagnes, la Fédération est en quête de sérénité.
 
Il y a une année, l’assemblée de la FSFM avait des allures de ring de boxe. Dans un dialogue de sourd, éleveurs et comité ne réussissaient pas à s’entendre, faisant capoter le tout nouveau règlement d’élevage. Les comptes étaient désavoués par la grande majorité des délégués. La confiance était rompue.
Ajouté à cela, les différents scandales de paternité révélés tout au long de l’année, la création d’une nouvelle fédération parallèle et vous comprendrez que l’image de l’élevage du Franches-Montagnes a été sérieusement écornée en 2008.
 
Depuis, le comité a pris des mesures choc: un nouveau gérant a été nommé, des mesures d’économie drastiques ont été prises et ce sont des comptes positifs qui seront présentés cet après-midi.
 
Cette assemblée sera aussi la dernière pour l’actuel président de la FSFM Ernest Schlaefli. La Fédération jurassienne propose la candidature de Bernard Beuret, - actuel vice-président - pour lui succéder. /fq
Partager
Link
Météo