La dernière technologie pour la radiologie de l’Hôpital du Jura

L’Hôpital du Jura renouvelle son parc d’imagerie médicale. Ces dernières années et en particulier ces 18 derniers mois, les technologies employées dans le service de radiologie ont été modernisées.

L’établissement s’est doté d’un scanner dernière génération multibarettes. L’IRM a connu une véritable refonte de son système informatique. Il possède désormais de nouvelles antennes, ce qui permet des développements impossibles jusqu’ici, notamment l’examen du corps dans son entier ou du cœur en mouvement. Ces adaptations ont, en outre, augmenté la rapidité des examens.

Autre innovation: la mise en place d’un système d’archivage électronique, nommé PACS. Ce programme rend les supports sur film obsolètes, puisque les images des examens sont numérisées. Les problèmes liés aux volumes nécessaires au stockage des radiographies traditionnelles sont donc résolus. Cette numérisation présente d’autres avantages: les clichés des examens sont accessibles par ordinateur quasi instantanément par chaque praticien, et ce, sur chacun des trois sites de l’hôpital. Le suivi du patient est également facilité, plus besoin de courir aux archives pour dénicher un ancien film.

A l’heure actuelle, près de 150 patients subissent chaque jour des examens en radiologie. Un nombre en augmentation d’environ 25% par rapport à 2003. Cette demande croissante justifie les investissements effectués, selon le directeur général Laurent Christe. Le coût de ces réajustements est estimé à 5 millions de francs pour ces 4 dernières années. /iq

Partager
Link
Météo