Trois fois NON pour les jeunes libéraux-radicaux jurassiens

Les JLRJ ont pris position sur les trois objets soumis au vote le 1er juin. Ils rejettent l’article constitutionnel sur la santé. Selon les JLRJ, cette modification constitutionnelle pourrait permettre des réformes qui mettraient en péril notre système de santé. Les jeunes libéraux-radicaux ne veulent pas non plus de l’initiative sur les naturalisations. Selon eux, les procédures de naturalisation doivent respecter les principes de notre Etat de droit et ne peuvent pas être arbitraires. Enfin, les JLRJ rejettent l’initiative dite "muselière". Ils expliquent dans un communiqué que les informations données par le Conseil fédéral sont essentielles pour le débat démocratique. /pc

Partager
Link
Météo