La Poste enverra bien trois facteurs des Franches-Montagnes trier le courrier à Bassecourt

La posteLa Poste maintient le déplacement de trois facteurs des Franches-Montagnes à Bassecourt et se justifie. Le géant jaune n’a pas tenu compte du tollé politique et populaire qui a suivi sa décision d’envoyer les facteurs de Saint-Brais, Montfaucon et du Bémont trier le courrier à Bassecourt.
 
Dès le 1er novembre, trois facteurs du Haut-Plateau devront donc se rendre tous les matins à Bassecourt pour y trier le courrier, puis remonter le distribuer aux Franches-Montagnes. La colère des maires taignons, du Parlement et du Gouvernement jurassien, n’a rien changé. Nathalie Salamin, porte-parole de La Poste, explique que c'est « la meilleure situation pour La Poste et sa clientèle, parce qu'on peut mettre en place notre réorganisation et créer des équipes de travail. »
 
Si la Poste se dit convaincue d’avoir vu juste, aux Franches-Montagnes on est convaincu que c’est faux. Le président de l’Association des Maires et chef de l’Exécutif de Montfaucon ne veut pas en rester là. Claude Schaffter souhaite trouver des solutions. L’une d’entre elle serait la création d’un nouveau centre de tri à Saignelégier qui permettrait, selon lui, de rapatrier les trois facteurs déplacés à Bassecourt.
 
Les maires des Franches-Montagnes se retrouvent jeudi soir. Ils évoqueront les suites à donner à un dossier qui n'est de loin pas clos. Le ministre de l'Equipement Laurent Schaffter sera lui aussi présent jeudi aux Genevez. /cl...
Partager
Link

Galerie photos liée

29.05.2009
Météo