Les sangliers causent trop de dégâts

Le sanglier inquiète les élus jurassiens. Deux députés sont montés à la tribune du Parlement mercredi matin à l’heure des questions orales. Ils demandent au Gouvernement de prendre des mesures pour limiter les dégâts commis par l’animal.
 
Le libéral-radical Denis Vuilleumier et le démocrate-chrétien Jean-Paul Lachat ont rappelé la présence d’une importante population de sangliers dans le Jura. Leurs dégâts, associés aux importantes chaleurs de début juillet, occasionnent un manque de fourrage dans les exploitations agricoles.
 
 
Plusieurs mesures
 
Le Gouvernement a déjà pris des mesures pour réguler le problème. Le ministre de l’environnement Laurent Schaffter a ainsi expliqué que des tirs de nuit sont effectués régulièrement depuis le mois juin, tout comme des battues depuis août. Le quota de sangliers attribué à chaque chasseur a été augmenté et une réorganisation des battues entrera vigueur au mois de décembre.
Le ministre a finalement indiqué qu’il n’est pas utile pour l’heure d’introduire des tirs de compensation. /msc
Partager
Link
Météo