Affaire du hachoir: neuf et cinq ans requis

Neuf ans et cinq ans de réclusion. Ce sont les peines requises mercredi matin contre les deux principaux prévenus dans l'affaire du hachoir devant la Cour d'assises de Neuchâtel.
 
Les deux hommes sont prévenus de tentative de meurtre. Pour le procureur, pas de doute, ils avaient bien l’intention de se venger et de tuer.
 
Nicolas Aubert a requis trois ans de prison (dont la moitié avec sursis pendant trois ans) et 18 mois avec sursis contre les deux autres jeunes Genevois, prévenus de complicité de tentative de meurtre.
 
Le verdict devrait tomber jeudi matin. /vco
Partager
Link
Météo