Lettre ouverte à Doris Leuthard

Dans une lettre ouverte à Doris Leuthard, la Société des jeunes éleveurs des Franches-Montagnes et la Chambre d’agriculture des Franches-Montagnes font part de leur inquiétude, quant à la volonté de la conseillère fédérale de diminuer les protections et d’ouvrir les frontières aux produits étrangers.
 
Tout en affirmant que la visite de la ministre de l'économie dans la région les honore, les signataires évoquent, entre autres, le prix du lait et demandent des conditions cadres qui leur permettent d’exister et de pouvoir vendre leur production à des prix décents. Ils attendent aussi des perspectives d’avenir pour la nouvelle génération. /lbe
Partager
Link
Météo