Les plaques gratuites des fonctionnaires de police à nouveau pointées du doigt

Les plaques gratuites des fonctionnaires de police ont été une  nouvelle fois pointées du doigt ce matin à la tribune du Parlement jurassien. Le député UDC Thomas Stettler estime que l’exonération des taxes de circulation pour les policiers est un privilège qui n’a pas lieu d’être. Il a même poussé plus loin en demandant au Gouvernement jurassien de faire cadeaux des plaques à l’ensemble des citoyens l’an prochain par soucis d’équité…

Le ministre de la police, Charles Juillard, a expliqué la raison de cette exonération: les agents jurassiens sont amenés à mettre leur véhicule privé à disposition de leur fonction. Charles Juillard a toutefois précisé que cette pratique était actuellement discutée. Elle pourrait être revue si elle est jugée trop généreuse en regard des obligations des policiers. /lb

Partager
Link
Météo