Pas d’exonération fiscale supplémentaire pour les bourgeoisies

Le Parlement a refusé ce matin par 47 voix contre 8 une motion déposée par le groupe radical qui aurait souhaité que les autorités prennent sans délai des mesures pour l’exonération fiscale des bourgeoisies. Selon le groupe radical, ces entités se trouvent confrontées à de sérieux problèmes financiers.

Selon le gouvernement, les autorités bourgeoises bénéficient déjà de certaines exonérations fiscales. L’exécutif estime avoir utilisé toutes les marges de manœuvre autorisées par les lois cantonale ou fédérale et la jurisprudence en la matière. /gk

Partager
Link
Météo