Delémont veut se tourner vers les nouvelles énergies renouvelables

Delémont va évaluer son potentiel en matière de nouvelles énergies renouvelables. Le Conseil de Ville a accepté hier soir un crédit d’étude de 160'000 francs en ce sens. Il va se concentrer dans un premier temps sur les énergies hydrauliques et géothermiques.
 
L’eau pourrait à terme produire 2% de l’énergie totale distribuée par les Services industriels, soit la consommation de 470 ménages. Une production qui se concentrerait sur trois rivières: la Sorne, le Ticle et la Birse.
 
La production d’énergie verte à Delémont ne représente toutefois qu’une face du projet. Pour le Conseiller communal en charge du dossier, Pierre Brulhart, il ne faut pas oublier le côté didactique. Les écoles pourraient ainsi voir le fonctionnement d’une centrale hydroélectrique.
 
La géothermie se concentrera sur l’Ecoquartier Europan. Mais l’aspect de la production d’électricité ne sera pas abordé par cette étude, compte tenu des risques représentés par cette technologie. Elle serait exploitée pour créer des réseaux de chauffage à distance. /msc
Partager
Link
Météo