Du nouveau dans l’affaire des cambriolages de la vallée de Delémont

La jeune femme arrêtée hier est mineure. C’est ce que nous a confirmé le Ministère public. Elle s’était introduite avec son comparse dans une habitation de Develier. Le couple avait dérobé des bijoux, mais la police a retrouvé le butin. Pour l’heure, l’homme court toujours, malgré le dispositif de barrage mis en place par les forces de l’ordre.

La jeune femme interpelée est française, d’origine tzigane. Elle est âgée de 16 ans. Elle n’est pas encore passée aux aveux concernant son acolyte, mais les autorités en charge de l’enquête le soupçonnent d’être aussi mineur. Pour l’heure, rien n’est sûr. Toutefois, cette information alourdirait les charges portées contre lui, puisque les deux comparses seraient entrés sur sol suisse au volant d’une voiture.

Selon nos sources, il est probable que le couple soit également l’auteur d’autres cambriolages de la vallée de Delémont, qui ont aussi eu lieu en journée. Par contre, les autorités sont plus sceptiques au sujet de son implication dans les vols de Courgenay, qui ont été perpétrés de nuit.

La jeune femme est connue des services de police d’autres cantons, mais ça serait la première fois qu’elle sévit dans le Jura. D’autres cas similaires avaient déjà été enregistrés dans le canton. Il semblerait toutefois que ce genre de cas soit assez rare.

Cette mineure fait-elle partie d’un réseau plus large? Les autorités en charge de l’enquête nous ont affirmé qu’il était encore trop tôt pour le dire. Quoiqu’il en soit, elles ont confirmé que l’affaire ressemblait étrangement à celles rencontrées à Genève: plusieurs mineurs tziganes français avaient été interpelés pour des larcins similaires.

Pour l’heure, l’enquête en est à ses prémisses. Les autorités effectuent des recoupements avec d’autres affaires. Les recherches sont également menées en France. C’est maintenant le Tribunal des Mineurs qui va reprendre l’enquête. /lc - pc

Partager
Link
Météo