Forte baisse des ventes pour Franck Muller

Les ventes de montres Franck Muller ont baissé de 30%. C’est un article publié samedi dans «Le Temps» qui le révèle. En période de haute conjoncture, la société vendait chaque année entre 43'000 et 48'000 montres. En 2009, ce chiffre accuse une baisse de 30%. Le nombre de pièces livrées n’atteint plus que 28'000. Le groupe fait partie de ceux qui ont le plus licencié en Suisse, en supprimant environ un emploi sur deux. Il emploie aujourd'hui quelque 430 personnes.

Le patron de la société, Vartan Sirmakes, rappelle que les projets d’agrandissement de l’entreprise sont gelés, et parmi eux celui des Bois. Selon lui, impossible de dire jusqu’à quand. «En tout cas pas avant que la situation se soit durablement reprise», indique-t-il. Et il ne s’attend pas à un fort rebond cette année. /lbe

Partager
Link
Météo