Le nouvel évêque de Bâle n’est pas jurassien

Le successeur de Kurt Koch s’est présenté à la presse mardi à l’évêché de Soleure. Il s’appelle Felix Gmür. Le Lucernois est le nouvel évêque du diocèse de Bâle. Le pape Benoît XVI a donné son feu vert à cette nomination.
Agé de 44 ans, le nouvel élu est secrétaire général de la Conférence des évêques suisses. Le Jurassien Denis Theurillat et le Bernois Arno Stadelmann figuraient parmi les favoris. Le chapitre ne les a pas choisis.
Le nouvel évêque est considéré comme un homme «doté d'une expérience de la gestion». Théologien et philosophe, il a été ordonné prêtre en 1999 et dirige depuis 4 ans le secrétariat général de la CES.
Le diocèse de Bâle est le plus grand de Suisse. Il regroupe plus d'un million de fidèle dans dix cantons: Argovie, Berne, Bâle- Campagne, Bâle-Ville, Jura, Lucerne, Thurgovie, Schaffhouse, Soleure et Zoug.
photo CES/Walter Müller
Partager
Link
Météo