Une administration décentralisée mais pas trop pour la future commune unique des Franches-Montagnes

Les contours du projet de commune unique aux Franches-Montagnes se précisent. Le comité de pilotage a présenté mercredi matin l’organisation du futur conseil communal.

Le groupe chargé des questions institutionnelles a imaginé un exécutif avec sept membres, donc sept dicastères. L’administration générale serait placée à Saignelégier, trois départements – territoire, travaux publics et services communaux - s’installeraient au Noirmont, les finances et la population aux Breuleux. Enfin, le dernier département, la formation et la culture, serait placé à la Courtine.

Il a aussi été question des cinq maires membres de l’association antifusion. Mercredi matin, les membres du comité de pilotage se sont dit surpris par cette démarche. Ils déplorent «l’incohérence» de leurs collègues mais précisent que les communes concernées continuent de travailler pour le projet de fusion. /sbo
Partager
Link
Météo