Unia Transjurane fâché contre le Gouvernement jurassien

Unia Transjurane désapprouve la réponse donnée par le Gouvernement jurassien à une consultation fédérale. Il s’agit en détail de la consultation sur la révision partielle du Code des obligations. Selon le syndicat, la réponse de l’exécutif jurassien ne tient pas compte des réalités. La révision prévoit une hausse du niveau des indemnités versées lors d’un licenciement immédiat injustifié, ce que salue le Gouvernement jurassien. Le projet dit également qu’il faut tenir compte de la situation financière de l’employeur et de la taille de l’entreprise, avant de fixer de fortes indemnités, ce qu’approuve aussi Morépont. Pour Unia Transjurane c’est inacceptable. Il faut davantage se préoccuper de la situation économique du futur travailleur licencié, affirme-t-il dans un communiqué.  /lba

Partager
Link
Météo