L'ARTsenal à Delémont regorge de fissures

Étincelant de l’extérieur, précocement abîmé à l’intérieur, c’est le sort réservé au bâtiment ARTsenal à Delémont. Derrière sa carapace, la galerie d’Art de la capitale jurassienne secrète plusieurs imperfections.
 
Ancienne maison rénovée en 2004, sous la supervision de l’architecte et ancien conseiller communal Josy Simon, l’ARTsenal a laissé paraître dernièrement des fissures dans le revêtement du sol. Selon le Service de l’Urbanisme, il s’agirait d’un défaut de construction. C’est-à-dire que le revêtement du sol, qui a été coulé lors des rénovations, il y a cinq ans, n’est pas adapté à la situation de base du bâtiment. Malheureusement ce paramètre n’était pas connu, ces réactions n’ont pu donc être évitées.

Mais à qui la faute? Une enquête a été menée afin de trouver le fautif, ou plutôt afin de savoir qui passera à la caisse. L’entreprise, l’architecte ou la commune? Au final, les coûts non connus seront partagés entre les trois entités. Des travaux débuteront cet été, ou au plus tard, en fin d’année. Plus de 300 m² de revêtement du sol vont être refaits.

Parmi les dégâts de l’ARTsenal, on peut aussi compter des infiltrations d’eau dans les combles. Phénomène connu apparemment depuis quelques temps déjà. Pour ce cas, l’entreprise responsable des rénovations aurait une grande part de responsabilité, selon le Service de l’Urbanisme. /af

Partager
Link
Météo