Pêcher doit être attractif et moderne dans le Jura

PêcheUne nouvelle loi cantonale pour rendre la pêche moderne, durable et attractive dans le Jura. Le texte, élaboré avec des représentants des milieux de la pêche, a été présenté lundi. Il fait également suite à une nouvelle ordonnance fédérale. Cette loi entrera en vigueur dès que le Parlement l’aura accepté.
 
La loi actuelle correspond encore à la loi bernoise qui date de 1960. Il devenait primordial d’actualiser une législation complexe et difficilement accessible aux pêcheurs. De plus, la dégradation de l’état des rivières et la baisse du nombre de poissons, ainsi que du nombre de pêcheurs (-50% en vingt ans), ont motivé les autorités à revoir leur copie.
 
Une loi durable
 
La loi doit aussi être attractive sur le plan touristique car le Jura possède des arguments de valeurs tels que le Doubs, l'Allaine ou encore la Sorne. Elle doit aussi pouvoir conserver et reconstituer les habitats de la faune aquatique. Pour attirer de nouveaux pêcheurs, la loi offre la possibilité aux enfants de moins de dix ans de pêcher sans permis.
Le Gouvernement aura la compétence de fixer les types de permis et leurs prix.
 
Il y a toujours autant de PCB dans la Birse
 
Les autorités ont aussi apporté des précisions concernant les teneurs en PCB dans la Birse. La pêche rouvrira dans cette rivière le 7 mars comme annoncé il y a dix jours. Réouverture oui, mais avec des restrictions et des recommandations. La teneur en PCB n'a pas baissé en une année dans la Birse mais l’Office fédéral de la santé publique a publié des recommandations en cas de contamination de ce genre, et ce dans le but, d’uniformiser les pratiques cantonales.
 
C’est conformément à ce document fédéral, que les autorités jurassiennes ont décidé de rouvrir la pêche. /cl
Partager
Link
Météo