Un air de changement au Conseil d’administration de l’Hôpital du Jura

L’Hôpital du Jura tient son nouveau Conseil d’administration. Le gouvernement en a communiqué la composition mercredi matin. Trois personnes sont reconduites dans leur fonction: le président, Marc Chappuis, ainsi que René Girardin et Thomas Sauvain.
 
Mais les changements sont nombreux: six nouveaux membres font leur entrée dans ce conseil. Quatre sont originaires de la région: Nicolas Pétremand, chef du Service de la santé publique, Marianne Chapuis-Borgeaud, agente générale, Nicole Mamie, représentante des spécialistes en gestion et le docteur Remo Osterwalder, président de la société médicale du canton du Jura.
 
Les deux derniers viennent de l’extérieur du canton. Valérie Legrand-Germanier, vaudoise, est spécialiste en santé à la Fédération romande des consommateurs. Enfin le Professeur André Perruchoud est président de la Commission d'éthique des cantons de Bâle-Ville et Bâle-Campagne.
 
 
Un Conseil d’administration plus ouvert vers l’extérieur
 
Michel Thentz, ministre en charge de la santé, se félicite que les femmes soient mieux représentées au sein de l’institution. Il explique que la composition du conseil se voulait plus orientée vers l’extérieur. Pour Michel Thentz, «la présence d’un membre bâlois confirme la volonté d’ouverture de l’H-JU vers l’hôpital rhénan». Enfin, la présence d’un membre de la FRC s’explique par la volonté de rapprocher les patients, «cofinanceur de l’institution», de la direction de l’institution.

 
Le nouveau directeur de l’hôpital connu d’ici fin mars
 
La première tâche de ce nouveau Conseil d'administration sera de nommer le nouveau directeur de l’H-JU. Selon Michel Thentz, il devrait être connu d’ici la fin du mois de mars. Parmi les autres chantiers, on trouve la modification dans la planification hospitalière et le financement des soins qui aura lieu l’an prochain. La mise en œuvre du 144 et le renouvellement de l'équipe de direction devront également être étudiés rapidement. /cad
Partager
Link
Météo