Une épreuve de diplomatie au Parlement jurassien

Cela aurait pu être une séance du Parlement ordinaire. Elle aurait été teintée de nostalgie en raison du départ de Jean-Claude Montavon, une personnalité qui aura marqué durant 30 ans les débats du Parlement en entourant de près la manière dont les députés légifèrent. Et pourtant il n’en sera rien.
 
Mercredi, le début de séance aura lieu dans une ambiance qui risque bien d’être assez lourde. On peut facilement imaginer l’une ou l’autre des questions orales posées au Gouvernement en rapport avec ce qui est devenu le pornogate jurassien. Mais il y aura aussi l’hommage prévu par le Parlement à son ancien secrétaire. Et rien n’est moins simple à ce sujet.
 
Un contexte particulier
 
On n’ira pas dire qu’il n’en dort plus, mais le Président du Parlement jurassien Vincent Vermeille a aujourd’hui un sacré dilemme. Il va devoir user mercredi de toute sa diplomatie pour gérer au mieux l’hommage que devrait rendre le Parlement jurassien à celui qui aura été son secrétaire depuis l’entrée en souveraineté. Si cette histoire de consultation, de sites internet non professionnels, n’était pas survenue, on aurait sans nul doute assisté à un hommage public en bonne et due forme, peut-être sans tambour ni trompette, mais mérité et appuyé à tout le moins.
 
Aujourd’hui pourtant, la donne est toute différente. Le secrétaire du Parlement est tombé comme d’autres dans le tourbillon médiatique qui a suivi l’annonce de l’affaire des sites porno. Conséquence directe, un certain malaise au sein des députés jurassiens. D’aucuns annoncent à mot couvert qu’ils quitteront la salle si hommage est rendu à Jean-Claude Montavon. En revanche, d’autres déposeront une motion d’ordre pour ajouter un point spécifique à l’ordre du jour s’ils estiment que l’hommage que pourrait rendre Vincent Vermeille en début de séance n’est pas suffisant.
 
L’actuel président du législatif aura beaucoup de mérite s’il réussit à ménager les susceptibilités de chacun dans ce contexte très particulier. Il est de surcroit fort probable que la personne directement concernée soit absente mercredi. /gk
Partager
Link
Météo